Pretražite po imenu i prezimenu autora, mentora, urednika, prevoditelja

Napredna pretraga

Pregled bibliografske jedinice broj: 957985

L'homogamie:tendances récentes dans les pays de l'ex Yougoslavie


Mrdjen, Snjezana
L'homogamie:tendances récentes dans les pays de l'ex Yougoslavie // Regards sur la population de l'Europe du Sud-Est / Viewpoints on Population in South-East Europe / Kotzamanis, Byron ; Parant, Alain (ur.).
Volos, Grčka: Universite de Thessalie, DemoBalk, 2018. str. 233-251


Naslov
L'homogamie:tendances récentes dans les pays de l'ex Yougoslavie
(Homogamie:recent trends in the countries of the former Yugoslavia)

Autori
Mrdjen, Snjezana

Vrsta, podvrsta i kategorija rada
Poglavlja u knjigama, znanstveni

Knjiga
Regards sur la population de l'Europe du Sud-Est / Viewpoints on Population in South-East Europe

Urednik/ci
Kotzamanis, Byron ; Parant, Alain

Izdavač
Universite de Thessalie, DemoBalk

Grad
Volos, Grčka

Godina
2018

Raspon stranica
233-251

ISBN
978-618-83808-0-6

Ključne riječi
Homogamie, ethniques groupes, sexe, l'ex Yougoslavie
(Homogamy, ethnic groups, sex, former Yugoslavia)

Sažetak
L'analyse, de 1970 à 2014, de la nuptialité sur le territoire de l'ex-Yougoslavie met en évidence un fort déclin de la proportion des mariages (premiers mariages et remariages) conclus entre membres de groupes ethniques différents. Amorcé à partir de 1990 (année marquant l’éclatement politique du pays), le déclin concerne toutes les anciennes républiques et provinces autonomes yougoslaves à l’exception du Monténégro jusqu’en 2005. Si la Voïvodine, malgré la tendance à la baisse, compte encore environ 19 % de mariages exogames, le Kosovo n’en totalise plus que 5 %, le changement le plus important étant intervenu en Croatie où la part des mariages interethniques a chuté de 19 % à 9 %, en relation avec une très forte modification de la structure ethnique de la population et du changement de comportement du groupe croate majoritaire. D’une manière générale, si les comportements des hommes et des femmes quant aux mariages interethniques sont très proches, l'endogamie est néanmoins plus marquée chez les femmes. C’est au Monténégro que l’écart des taux d’endogamie selon le sexe est le plus important, mais ce sont les femmes albanaises et les femmes musulmanes/bosniaques (après 1990) qui s’avèrent les plus endogames sur le territoire de l’ex-Yougoslavie.

Izvorni jezik
Fra

Znanstvena područja
Demografija, Interdisciplinarne društvene znanosti, Interdisciplinarne humanističke znanosti



POVEZANOST RADA


Ustanove
Sveučilište u Zadru

Profili:

Avatar Url Snježana Mrđen (autor)

Citiraj ovu publikaciju

Mrdjen, Snjezana
L'homogamie:tendances récentes dans les pays de l'ex Yougoslavie // Regards sur la population de l'Europe du Sud-Est / Viewpoints on Population in South-East Europe / Kotzamanis, Byron ; Parant, Alain (ur.).
Volos, Grčka: Universite de Thessalie, DemoBalk, 2018. str. 233-251
Mrdjen, S. (2018) L'homogamie:tendances récentes dans les pays de l'ex Yougoslavie. U: Kotzamanis, B. & Parant, A. (ur.) Regards sur la population de l'Europe du Sud-Est / Viewpoints on Population in South-East Europe. Volos, Grčka, Universite de Thessalie, DemoBalk, str. 233-251.
@inbook{inbook, author = {Mrdjen, S.}, year = {2018}, pages = {233-251}, keywords = {Homogamy, ethnic groups, sex, former Yugoslavia}, isbn = {978-618-83808-0-6}, title = {Homogamie:recent trends in the countries of the former Yugoslavia}, keyword = {Homogamy, ethnic groups, sex, former Yugoslavia}, publisher = {Universite de Thessalie, DemoBalk}, publisherplace = {Volos, Gr\v{c}ka} }