Napredna pretraga

Pregled bibliografske jedinice broj: 488392

Voies de signalisation des MAP kinases et apoptose : biomarqueurs de pollution ?


Amélie, Châtel; Talarmin, Hélène; Hamer, Bojan; Schröder, Heinz-Christoph; Müller, Werner E.G.; Dorange, Germaine
Voies de signalisation des MAP kinases et apoptose : biomarqueurs de pollution ? // 16ème Congrès National de la Recherche en IUT
Angers, Francuska, 2010. (predavanje, međunarodna recenzija, cjeloviti rad (in extenso), znanstveni)


Naslov
Voies de signalisation des MAP kinases et apoptose : biomarqueurs de pollution ?
(Signaling pathways of MAP kinases and apoptosis: biomarkers of pollution?)

Autori
Amélie, Châtel ; Talarmin, Hélène ; Hamer, Bojan ; Schröder, Heinz-Christoph ; Müller, Werner E.G. ; Dorange, Germaine

Vrsta, podvrsta i kategorija rada
Radovi u zbornicima skupova, cjeloviti rad (in extenso), znanstveni

Skup
16ème Congrès National de la Recherche en IUT

Mjesto i datum
Angers, Francuska, 9-11.06.2010

Vrsta sudjelovanja
Predavanje

Vrsta recenzije
Međunarodna recenzija

Ključne riječi
TBT; HAPs; MAP kinases; apoptose; moule; Mytilus galloprovincialis; éponge; Suberites domuncula
(TBT; PAHs; MAP kinase; apoptosis; mussel; Mytilus galloprovincialis; sponge; Suberites domuncula)

Sažetak
Les voies de signalisation des MAP kinases sont d’importants médiateurs activés en réponse à une grande variété de signaux extracellulaires (xénobiotiques, facteurs de croissance, stress osmotique, choc thermique, UV…). Elles représentent ainsi des cibles intéressantes pour les programmes de biosurveillance de la qualité de l’environnement marin. En particulier, l’étude des MAP kinases p38, JNK (c-Jun amino-terminal kinase) et ERK (extracellular signal-regulated protein kinase), hautement conservées au cours de l’évolution, renseigne sur des perturbations de l’organisme à un stade précoce, d’où leur intérêt en toxicologie. Des expositions de moules Mytilus galloprovincialis et d’éponges Suberites domuncula au tributylétain (TBT) et aux hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAPs) entrainent une activation systématique de p38 pour toutes les conditions expérimentales testées, ce qui démontre son rôle central dans la transmission des signaux extracellulaires chez ces deux invertébrés, alors que JNK et ERK ne sont activées que pour certaines concentrations de polluants. En outre, une fragmentation de l’ADN a été observée en réponse aux xénobiotiques, signe d’apoptose. Ce travail permet de noter l’intérêt de la p38 comme biomarqueur d’exposition et celui de l’apoptose comme marqueur d’effet.

Izvorni jezik
Fra

Znanstvena područja
Geologija



POVEZANOST RADA


Projekt / tema
098-0982705-2724 - Učinak zagađenja na programirane biosinteze morskih beskralješnjaka (Renato Batel, )

Ustanove
Institut "Ruđer Bošković", Zagreb

Autor s matičnim brojem:
Bojan Hamer, (218875)